Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

novembre 22, 2017

retour

L'ancien Premier ministre Saad Hariri de retour au Liban après sa démission surprise depuis Riyad

Trois semaines après avoir pris de court le Liban en démissionnant depuis Riyad, Saad Hariri est rentré à Beyrouth pour participer à la fête de l’indépendance. Son départ, inattendu, a mis en exergue les tensions croissantes dans la région. L’ancien Premier ministre libanais Saad Hariri est rentré le 21 novembre à Beyrouth trois semaines après

Alain Marsaud : les djihadistes français en Syrie candidats au retour sont «liquidés» sur place

L’ancien magistrat, fondateur du parquet antiterroriste, a affirmé que, derrière le discours officiel, les pouvoirs publics faisaient tout pour que les djihadistes français partis rejoindre Daesh ne rentrent pas au pays. Alain Marsaud, fondateur du parquet antiterroriste, député Les Républicains (LR) ne veut toujours pas entendre parler des droits qui seraient accordés aux citoyens français

Aoun demande à Riyad d'expliquer ce qui empêche le retour de Hariri

Le président libanais Michel Aoun a demandé samedi à l’Arabie saoudite de clarifier les raisons qui empêchent le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri de rentrer à Beyrouth, a déclaré la présidence. “Le Liban n’accepte pas que son Premier ministre soit dans une situation en désaccord avec les traités internationaux et les règles normales des relations

La France confrontée au retour de djihadistes français “davantage déçus que repentis”

François Molins, procureur de la République Paris en charge des questions terroristes, était l’invité de franceinfo vendredi 10 novembre, près de deux ans après les attentats du 13 novembre 2015 qui ont endeuillé la France. Alors qu’est évoquée la débâcle de Daech dans la zone irako-syrienne, l’État français doit faire face au retour de combattants

[Russeurope en Exil] Russie: le retour de la croissance se confirme, par Jacques Sapir

Billet Invité L’économie russe a retrouvé ces derniers mois une incontestable dynamique. Elle est en passe de surmonter les problèmes qu’elle a connus depuis l’été 2014. On constate que ces problèmes ont été bien plus liés à l’effondrement des prix des hydrocarbures de 2014 à l’été 2016 qu’aux sanctions occidentales. Mais, cette dynamique reste fragile

Articles plus anciens››
Scroll Up