Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

janvier 19, 2018

reconnaître

Savoir reconnaître une dictature

Les journaleux se lisent entre eux, pratiquent la « circulation circulaire de l’information » (Bourdieu) et font bien attention à ne pas qualifier de dictatorial un régime théocratique où l’on décapite, lapide, voile les femmes, emprisonne ou tue les opposants. Le mot juste est donc : ultra-conservateur. La preuve : Ouest France : Pays ultraconservateur, l’Arabie saoudite était le seul

L’OMS envisage de reconnaître l’addiction au jeu vidéo comme une maladie mentale…

Les « experts » de l’OMS, vont rajouter une nouvelle maladie. L’OMS prête à reconnaître l’addiction aux jeux vidéo comme une maladie La Classification internationale des maladies de l’OMS devrait comprendre, dès 2018, l’addiction aux jeux vidéo. A l’heure où les instances sportives mondiales débattent sur l’introduction du e-sport – les jeux d’équipe en ligne – aux

Javier Solana : L'UE doit reconnaître l'État palestinien

L’ancien haut représentant de l’Union européenne, l’Espagnol Javier Solana, a appelé mercredi dernier l’Union européenne à reconnaître un Etat palestinien en réponse à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’”Israël. “Une fois encore, le Président des États-Unis Donald Trump a adopté une approche unilatérale de la politique étrangère

des ex-ambassadeurs israéliens appellent Trump à ne pas reconnaître unilatéralement Jérusalem capitale d’Israël

Vingt-cinq anciens ambassadeurs, universitaires et activistes israéliens ont exprimé leur opposition à une éventuelle décision unilatérale américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, dans une lettre adressée à l’émissaire pour le Proche-Orient du président Trump, Jason Greenblatt, rapporte mardi le quotidien Haaretz. La lettre est adressée par “The Policy Working Group”, qui comprend d’anciens diplomates

«Ingérence flagrante» : le Hamas dénonce l'injonction américaine de reconnaître Israël

Les Etats-Unis exigent le désarmement du Hamas, ainsi que la reconnaissance de l’Etat d’Israël par l’éventuel futur gouvernement d’unité palestinien, dans le cadre de l’accord qu’il a signé le 12 octobre avec le Fatah. L’administration américaine a énoncé le 19 octobre ses conditions pour accepter de traiter avec un potentiel gouvernement palestinien, à l’issue de

Scroll Up