Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 21, 2018

preuves

Syrie: Paris juge “très probable que des preuves disparaissent” de Douma avant l'arrivée des inspecteurs

“Il est très probable que des preuves et des éléments essentiels disparaissent” du site de Douma, en Syrie, attaqué à l’arme chimique présumée le 7 avril, avant l’arrivée des inspecteurs de l’OIAC, a estimé mardi le quai d’Orsay. Dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères précise que ce site, où au moins 40

Donnez les preuves à l'Oiac!

Irrationnel. L’organisation pour l’interdiction des armes chimiques (Oiac) a commencé, hier, son enquête dans la ville de Douma près de Damas. Soit 24 heures après les frappes militaires des coalisés (Etats-Unis, Angleterre et France) contre la Syrie. Ce calendrier pose un sérieux problème sur l’intelligence humaine et même sur les capacités de raisonnement du monde

[Frappes Syrie] Les “preuves” présentées par Le Drian : le vide comme nouveau fondement juridique à l’agression

Réaction aux frappes d’hier contre la Syrie. I. Des frappes illégales Samedi 14 avril, la France a donc de nouveau choisi de piétiner le Droit international, déshonorant son statut de Membre Permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU, et en affichant son mépris pour ce droit, gardien de la Paix et de la Sécurité entre

Moscou détient des «preuves irréfutables» de la mise en scène de l'attaque chimique de la Ghouta

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé les services spéciaux d’un Etat «en première ligne dans la campagne russophobe» d’être impliqués dans la mise en scène de l’attaque chimique présumée dans la Ghouta. «Nous avons des preuves irréfutables qu’il s’agissait d’une autre mise en scène, et que les services spéciaux d’un Etat

Moscou détient des “preuves irréfutables” de la mise en scène de l'attaque chimique de la Ghouta

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé les services spéciaux d’un État « en première ligne dans la campagne russophobe » d’être impliqués dans la mise en scène de l’attaque chimique présumée dans la Ghouta.   « Nous avons des preuves irréfutables qu’il s’agissait d’une autre mise en scène, et que les services spéciaux d’un

Les géologues ont maintenant des preuves que l’Afrique se divise physiquement en deux continents

Une large fissure, s’étendant sur plusieurs kilomètres, a récemment fait son apparition dans le sud-ouest du Kenya. La déchirure, qui continue de croître, a provoqué l’effondrement d’une partie de la route Nairobi-Narok et s’est accompagnée d’une activité sismique dans la région. La Terre est une planète en constante évolution, même si à certains égards le

Politicien allemand sur l’affaire Skripal: pour accuser Moscou il faut des preuves solides

Il faut posséder au moins une preuve de l’implication de Moscou dans l’affaire Skripal pour appeler les pays de l’Otan à expulser des diplomates russes, affirme le membre de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), Armin Laschet. Armin Laschet, membre de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU) et ministre-président de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a commenté les résultats de l’enquête menée par

[Affaire Skripal] Le grotesque document anglais censé présenter les preuves contre la Russie

Le 27 mars, le quotidien russe Kommersant a publié un document rédigé par le gouvernement britannique. Il a, selon ce journal, été distribué aux représentants d’ambassades étrangères lors d’un briefing à l’ambassade britannique à Moscou le 22 mars. On restera évidemment prudent à ce stade. Dans ce document, distribué sous forme imprimée à 80 diplomates

Le président tchèque demande au Royaume-Uni de fournir des preuves sur l'affaire Skripal

Londres, suivi par de nombreux pays occidentaux, accuse Moscou d’être responsable de l’empoisonnement de l’ex-agent double russe Sergueï Skripal. Or, le président tchèque souhaiterait que le Royaume-Uni présente des faits appuyant ces allégations. «Je veux voir les faits. J’apprécierais que le Royaume-Uni présente des preuves démontrant que les Russes voulaient tuer l’agent double [russe] Skripal»,

Articles plus anciens››
Scroll Up