Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 24, 2018

présidentielle

Egypte: une présidentielle “ni libre ni équitable”, selon 14 organisations

Quatorze organisations de défense des droits de l’Homme ont qualifié l’élection présidentielle fin mars en Egypte de “ni libre ni équitable”, a annoncé Human Rights Watch dans un communiqué mardi. “Le gouvernement égyptien a piétiné les conditions minimales pour que des élections libres et équitables aient lieu les 26-28 mars 2018”, estiment les organisations citées

Costa Rica : Alvarado contre Alvarado au second tour de la présidentielle — Christian Rodriguez

Fabricio est un prédicateur évangéliste, soutenu par l’extrême droite et les milieux les plus conservateurs, farouche opposant au mariage pour tous et au droit à l’avortement, alors que Carlos est issu de la droite modérée au pouvoir et qui y est favorable. Fabricio Alvarado, RN (Restauration Nationale) : 24,8 % Carlos Alvarado, PAC (Parti Action Citoyenne) : 21,6 %

La candidature de Vladimir Poutine à la présidentielle a été officiellement enregistrée

La Commission électorale russe a officiellement validé la candidature de Vladimir Poutine, qui a recueilli les 300 000 signatures nécessaires pour se présenter en candidat indépendant à la présidentielle. Deux autres candidats sont à ce jour en lice. Ce 6 février 2018, la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie (CEC) a officiellement enregistré la candidature

Egypte: le parti salafiste Al-Nour soutient Sissi pour la présidentielle

Le parti salafiste égyptien Al-Nour, allié du chef de l’Etat Abdel Fattah al-Sissi, a renouvelé dimanche son soutien au président sortant qui est candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle prévue en mars. Après avoir évoqué les défis économiques, sécuritaires et religieux auxquels fait face le pays, le chef du parti Al-Nour, Younes Makhyoun,

Présidentielle tchèque : Milos Zeman nettement en tête selon les résultats partiels du premier tour

Le président sortant tchèque, Milos Zeman, vétéran de la gauche qui ne fait pas mystère de ses positions hostiles à l’immigration, arrive nettement en tête du premier tour de l’élection présidentielle, après le dépouillement de 30% des bulletins. Pas de surprise lors du premier tour de l’élection présidentielle tchèque, qui se déroule le 12 janvier.

Articles plus anciens››
Scroll Up