Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

décembre 12, 2017

pétrole

Pétrole brut : les contrats à terme libellés en yuans dévaloriseront le dollar

L’une des principales demandes américaines à la Chine est que l’empire du Milieu internationalise sa devise. Inutile de dire qu’en demandant cela, les Américains, et la finance américaine, pensent pouvoir prendre pied et influence sur l’économie chinoise et de l’intérieur. Il est aussi évident que les Chinois le savent. Que font les Chinois donc ?

Le retour à un islam modéré à Riyad aurait un arrière-goût de pétrole

La décision de l’Arabie saoudite d’opter pour un islam modéré n’est que la partie émergée de l’iceberg. Volkan Özdemir, directeur de l’Institut turc de la politique et des marchés énergétiques, explique à Sputnik les véritables causes des changements économiques et politiques qui s’annoncent dans le pays. Le passage à un islam modéré en Arabie saoudite,

La Chine pourrait détruire le pétrodollar en payant le pétrole saoudien en yuan, selon un économiste

Premier importateur mondial de pétrole, la Chine n’acceptera pas indéfiniment de l’acheter en dollar, selon l’économiste Carl Weinberg. L’Arabie saoudite serait alors contrainte de libeller ses ventes en yuan, entraînant avec elle le reste du marché. La fin de l’ère dollar se préciserait-elle ? Dans une interview accordée au média américain CNBC le 11 octobre,

Les Etats-Unis étudient l’éventualité de pomper du pétrole à partir du Nord de l’Irak vers Haïfa, via la Jordanie

A l’heure où Israël – qui entretient avec Erbil des liens notamment dans les domaines du renseignement et de l’économie – soutient l’indépendance du Kurdistan, indépendance qui pour Bagdad revient à créer un « deuxième Israël », il est intéressant de relire le texte ci-dessous, publié en 2003, commenté par Jeff Blankfort. [ASI, le 7 oct. 2017] Étrange info, où l’on

Articles plus anciens››
Scroll Up