Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

décembre 12, 2017

pas

Non M. Trump ; Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique, par le Dr. Ashraf Ezzat

Dr Ashraf Ezzat : Entité sioniste et colonisation de la Palestine… Pour que Trump et la ligue mafieuse comprennent que… Jérusalem n’est pas la capitale de l’Israël biblique Dr. Ashraf Ezzat | 8 décembre 2017 | Source de l’article original en anglais ► https://ashraf62.wordpress.com/2017/12/08/mr-trump-jerusalem-is-not-the-capital-of-biblical-israel/ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ► https://resistance71.wordpress.com/2017/12/10/ashraf-ezzat-entite-sioniste-et-colonisation-de-la-palestine-pour-que-trump-et-la-ligue-mafieuse-comprennent-que/ Si historiquement Jérusalem

Les lanceurs d'alerte auront leur statut, et la maltraitance institutionnelle mérite une reconnaissance légale ! Céline Boussié et ses soutiens ne céderont pas ! — Kevin Kijko, Céline Boussié, Marie-Laure Darrigade-Bellocq, Laurent Grenier, Monique Dubois et Jean-Marc Dubois.

Mercredi 29 Novembre, le député insoumis de l’Ariège Michel Larive a posé une question au premier Ministre qui marquera l’histoire. En effet, les prénoms de Kamel, Naïma, Eddy, Franck et Naël, enfants, adolescents et adultes polyhandicapés, victimes de la maltraitance institutionnelle et décédés ont raisonné au sein de l’Hémicycle ! C’est pour ces enfants que Céline

Kim Jong-un: Israël n’existe pas pour qu’on lui attribue une capitale…

Le leader nord-coréen Kim Jong-un a réagi à la décision unilatérale US de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël en affirmant, non sans un brin d’ironie, qu’Israël n’existe pas pour que l’on puisse lui attribuer une quelconque capitale. La Corée du Nord n’a jamais reconnu l’existence d’Israël qu’elle considère comme une simple dépendance impérialiste US

Tillerson : l'ambassade américaine “probablement” pas déménagée à Jérusalem avant au moins deux ans

Les Etats-Unis ne déménageront “probablement” pas leur ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem avant au moins deux ans, a déclaré vendredi le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. “Ce n’est pas quelque chose qui va arriver cette année ni même probablement l’année prochaine, mais le président (Donald Trump) veut que nous avancions de façon très concrète et

Articles plus anciens››
Scroll Up