Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 20, 2018

Palestiniens

Tandis qu’à Gaza les Palestiniens sont massacrés, la collaboration de l’AP avec la CIA et Israël est au zénith

Depuis l’annonce de Trump du 6 décembre concernant Jérusalem, les contacts officiels entre les deux parties ont été suspendus. Le 15 mai, le président palestinien Mahmoud Abbas a rappelé Hussam Zamlat, le chef du bureau de l’OLP à Washington, pour protester contre la décision américaine. Pourtant, malgré le boycott diplomatique, il y a eu, selon

Palestine : 4 Palestiniens tués, 500 blessés…

Une cartouche de gaz lacrymogènes logée dans le visage d’un manifestant. Lors d’une nouvelle «Marche du retour» organisée aux abords de la barrière de séparation entre la bande de Gaza et Israël, quatre Palestiniens ont trouvé la mort et 500 autres ont été blessés sous le feu des tirs de l’armée israélienne. Quatre Palestiniens ont

Nous continuerons à soutenir les Palestiniens au Conseil de sécurité, assure une ministre africaine

La Ministre des Relations internationales et de la coopération de l’Afrique du Sud, Lindiwe Nonceba Sisulu, a déclaré que son pays a toujours défendu le peuple palestinien et leur droit à la liberté, et qu’il continuera à apporter un soutien aux Palestiniens et essayer d’aider à résoudre le différend entre eux et les Israéliens. Cette

Infirmière tuée d'une balle dans la poitrine à Gaza: les Palestiniens dénoncent un «crime de guerre»

Razan al-Najjar, infirmière palestinienne de 21 ans, a été tuée par un soldat israélien alors qu’elle portait l’uniforme des personnels de santé. Tandis qu’Israël promet une enquête, des milliers de Palestiniens ont assisté à ses funérailles. Des milliers de personnes ont assisté le 2 juin aux funérailles d’une infirmière volontaire palestinienne tuée par balle la veille

Non, cette vidéo ne montre pas de faux morts palestiniens !

Pendant le dernier massacre à Gaza, où l’armée israélienne a tiré sur des civils désarmés, pressentant les réactions outrées et écœurées de l’opinion internationale, les relais sionistes sur les réseaux sociaux ont commencé leur travail de sape informationnelle. Ou plutôt désinformationnelle.   Ainsi les victimes étaient-elles devenues, après coup, après fusillade, de dangereux militants du

Articles plus anciens››
Scroll Up