Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juillet 17, 2018

Mise

La mise à mort de Gaza, par Chris Hedges

Source : Truthdig, Chris Hedges, 13-05-2018 M. Fish/Truthdig WASHINGTON, D.C. – Le blocus de Gaza par Israël – où les Palestiniens pris au piège ont organisé depuis sept semaines des manifestations non violentes le long de la barrière frontalière avec Israël, qui ont fait des dizaines de morts et quelques 6 000 blessés par les

Des médecins dénoncent le manque de moyens et alertent sur «une mise en danger de la vie d'autrui»

« Si nous faisons appel à vous de façon pressante, c’est parce que nous ne pouvons plus actuellement remplir notre mission de service public », écrivent les médecins à Edouard Philippe. (Illustration) AFP      «Les décès médiatisés survenus récemment» ne sont pas des «faits isolés», affirment quelque 175 signataires dans une lettre ouverte. Dans une

Soirée à Las Vegas : placée sous le statut de témoin assisté, Pénicaud évite la mise en examen

Après avoir été entendue par les juges dans le cadre d’une enquête sur le déplacement controversé qu’elle a organisé au profit d’Emmanuel Macron alors candidat à la présidentielle, la ministre du Travail a été placée sous le statut de témoin assisté. Selon son avocat, Muriel Pénicaud a été placée sous le statut de témoin assisté

Macron mise sur le politico-militaire pour «remaçonner» les liens avec les É.-U.

La lutte contre le terrorisme et les thématiques politico-militaires sont ce qui permettront de « remaçonner » la relation de la France avec les États-Unis, estime le président Emmanuel Macron dans un entretien à l’hebdomadaire Le Journal du Dimanche. M. Macron évoque notamment dans cette interview son activité diplomatique lors des frappes aériennes effectuées le mois dernier

OIAC : la Russie présente des témoins affirmant que l'attaque de Douma était une mise en scène

A La Haye, lors d’une conférence de presse organisée par la mission russe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques, Moscou a présenté des témoins syriens de l’attaque chimique présumée de Douma, prétexte à des frappes occidentales. © Michael Kooren / ReutersHassan Diab, 11 ans, témoigne à l’OIAC, à La Haye, le 26 avril 2018

Articles plus anciens››
Scroll Up