Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 23, 2018

Londres

Lavrov: Washington, Londres et Paris ont bombardé la Syrie et les négociations de Genève

Washington, Londres et Paris ont bombardé la Syrie, mais aussi les négociations de Genève, d’après le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. La frappe portée par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni sur la Syrie l’a été aussi sur les négociations de Genève, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï

Skripal : Londres admet les conclusions de l'OIAC qui se dit incapable d'incriminer la Russie

Le 12 avril dernier, l’OIAC s’était dite incapable de déterminer l’origine de l’agent innervant. Un mois après les accusations de Theresa May et de Boris Johnson, Londres n’a toujours pas prouvé l’implication de la Russie dans l’affaire Skripal. Ce 18 avril, la délégation britannique a admis les conclusions de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC)

Etat-major russe en Syrie : Londres a activement participé à la provocation chimique de Douma

Briefing du Major-Général Igor Konashenkov, représentant officiel du Ministère de la défense russe, le 13 avril 2018     Transcription : Chers collègues, bonjour. Le Centre russe pour la réconciliation, conjointement avec les autorités syriennes, a achevé une opération humanitaire de grande échelle dans la banlieue de Damas de la Ghouta orientale. Au total, 170 152

Moscou : Londres impliqué dans la mise en scène de l'attaque chimique présumée en Syrie

Des médecins syriens de l’hôpital de Douma, présents lors de l’attaque chimique présumée du 7 avril 2018, capture d’écran RT France      Au cours d’un briefing, le ministère russe de la Défense a affirmé avoir des preuves de l’implication du Royaume-Uni dans l’attaque chimique présumée en Syrie du 7 avril 2018, évoquant une « provocation

Affaire Skripal : l'OIAC confirme la thèse de Londres sur la mise en œuvre de Novitchok à Salisbury

L’OIAC a confirmé qu’un agent neurotoxique a bien été mis en œuvre dans l’empoisonnement de l’ex-espion russe et sa fille, confirmant les conclusions du laboratoire britannique de Porton Down. La Russie n’a toutefois pas été désignée comme coupable. Pas de grande révélation dans le rapport très attendu de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Les

Ambassadeur russe à l'ONU : Washington, Londres et Paris vont vers la 3e guerre mondiale — Vassily Nebenzia

Transcription : Je vous remercie. Si vous croyez que c’est un plaisir pour moi que de parler de la question qui nous occupe maintenant et de faire une déclaration, vous vous trompez lourdement. Malheureusement, la situation est telle que je vais devoir dire beaucoup de choses aujourd’hui, et il vous incombera de m’écouter. Nous sommes reconnaissants

Ambassadeur russe à l’ONU : Washington, Londres et Paris vont vers la 3e guerre mondiale ….

Comme tous les prétextes sont bons, et que les déclarations irresponsables des affidés à l’Otan sous commandement des USA, semblent adhérer à la folie de l’Empire, la réponse de la Russie sera à la mesure de leur folie guerrière, n’en doutons pas. C’est ce que laisse entendre l’ambassadeur russe. J’avais déjà l’article, ainsi que plusieurs

Articles plus anciens››
Scroll Up