Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juillet 17, 2018

l039ONU

L'ONU déplore le retrait américain, des ONG le dénoncent

Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres déplore ce départ et “aurait préféré que les Etats-Unis restent au Conseil des droits de l’homme”, a déclaré son porte-parole Stéphane Dujarric dans un communiqué. “On doit s’attendre à d’importantes conséquences pour le Conseil”, a expliqué l’ambassadeur suisse auprès de l’ONU à Genève Valentin Zellweger. Selon le directeur

A une large majorité, l'ONU condamne Israël pour les violences de Gaza

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté le 13 juin à une forte majorité une résolution condamnant Israël pour les violences meurtrières à Gaza et rejeté un texte présenté par les Etats-Unis condamnant le Hamas pour ces mêmes violences. Par 120 voix sur 193, l’Assemblée générale des Nations unies a adopté un projet de résolution condamnant Israël pour

Merkel suggère d'européaniser les sièges des Etats membres au Conseil de sécurité l'ONU

Dans un discours devant sa famille politique, Angela Merkel a lancé sa campagne pour les élections européennes. La chancelière allemande a notamment plaidé pour que l’Union européenne «parle d’une seule voix» au Conseil de sécurité de l’ONU. Depuis Munich, où elle participait le 6 juin à un sommet des droites européennes réunies autour du parti populaire européen

Manifestation réprimée au Mali: l'opposition s'indigne, l'ONU “préoccupée”

L’opposition au Mali a réclamé la démission du Premier ministre Soumeylou Boubeye Maïga après la répression samedi d’une manifestation, interdite, qui a fait selon elle une trentaine de blessés, à deux mois de l’élection présidentielle. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a déclaré “suivre avec préoccupation l’évolution de la situation au Mali”, où il

« Vous n'avez pas besoin d'enquêter sur nous, nous l'avons déjà fait » – déclare le gouvernement israélien à l'équipe d'enquête de l'ONU sur les droits de l'homme

© Waterford Whispers News      Le gouvernement israélien a gentiment offert de sauver l’ONU des tracas d’enquêter sur les allégations de crimes de guerre de l’État contre des manifestants palestiniens non armés qui ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés, en avouant que oui, ils ont ” tiré sur ces gens

Articles plus anciens››
Scroll Up