Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 21, 2018

Jérusalem

Statut de Jérusalem: quels sont les points d’accord entre le Pape François et Erdogan?

Le chef de l’Église catholique et le Président turc, lors d’entretiens au Vatican, se sont prononcés en faveur du maintien du statu quo de Jérusalem. Les deux hommes ont dénoncé la décision des États-Unis de reconnaître la ville sainte comme capitale d’Israël. C’est la première visite officielle d’un dirigeant turc au Vatican depuis 1959. Lors

Trump a reconnu Jérusalem capitale d’Israël pour récompenser ses donateurs

Interview de Norman Finkelstein sur Democracy Now le 10 janvier 2018 Transcription: Amy Goodman : Avant de parler plus longuement de Gaza, je voulais vous demander brièvement ce qui a selon vous motivé le Président Trump à reconnaitre Jérusalem comme capitale (d’Israël), déclarant qu’il déplacerait l’ambassade américaine de Tel Aviv, et ce que vous pensez de

Hezbollah: « Notre regard se porte sur Jérusalem et la libération de la Palestine »

« Notre regard se porte maintenant sur Jérusalem dans l’esprit de l’Intifada ». Ce sont les déclarations du Secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, dans les interviews accordées ces dernières semaines. Des déclarations qui ont relancé le débat au sein des médias israéliens, car Nasrallah est connu pour son caractère concret et parce qu’après les mots, suivent toujours les faits.

Jérusalem, ou la paix selon Trump

Le contentieux israélo-arabe est aujourd’hui à un tournant crucial. Suite à la déclaration du président des États-Unis Donald Trump reconnaissant, le 6 décembre dernier, Jérusalem comme capitale d’Israël, puis au voyage cette semaine du vice-président Mike Pence au Moyen-Orient – marqué par un boycott palestinien –, de nombreuses voix se sont élevées pour annoncer la

Trump à Netanyahou : “Israël doit payer pour ma reconnaissance de Jérusalem”

Lors de son entretien avec le Premier ministre israélien, Donald Trump a rappelé l’importance de sa décision sur Jérusalem. Selon lui, cela oblige Israël à faire des concessions.   Israël « payera » pour la décision des États-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État juif, a déclaré Donald Trump lors de son entretien avec le Premier

Manuel Valls : «Tout le monde sait que Jérusalem est la capitale d'Israël»

Au micro de Jean-Jacques Bourdin le 23 janvier, l’ex-Premier ministre Manuel Valls est revenu sur la décision prise par Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël – un état de fait que «personne ne va remettre en cause» selon lui. Invité sur le plateau de l’émission Bourdin Direct le 23 janvier, l’ancien Premier ministre Manuel Valls a

Jérusalem : les moukhabarates égyptiens en faveur d’Israël

Photo: Saeed Nsasseen, l’une des vedettes de la télévision égyptienne impliquée dans la manipulation. EPA Alors que Le Caire a condamné publiquement la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, un officier des services de renseignement égyptien a discrètement passé des appels téléphoniques aux animateurs de talk-shows influents en Egypte pour les encourager à

Décision de Trump sur Jérusalem : Berry appelle à la fermeture des ambassades arabes à Washington

Le président de la Chambre des députés, Nabih Berry, a condamné mercredi la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et a appelé à la fermeture des ambassades arabes à Washington. “Toute tentative de faire tomber Jérusalem constitue le début de la fin des capitales arabes”, a déclaré M. Berry

Articles plus anciens››
Scroll Up