Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 22, 2018

internet

Assange privé d’accès internet

International 18:13 28.03.2018(mis à jour 19:35 28.03.2018) URL courte Le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, réfugié depuis plusieurs années à l’ambassade d’Équateur à Londres, a vu sa connexion internet coupée, annonce Kim Dotcom, l’ancien propriétaire de la plus grande société de partage de fichiers Megaupload. Julian Assange n’a plus d’accès internet et s’est vu refuser

Édouard Philippe va renforcer la lutte contre les “contenus illicites” sur Internet

En marche vers la sanctuarisation du lobby sioniste ? En annonçant un « renforcement des obligations de détection et de suppression des contenus illicites sur Internet », le Premier ministre Édouard Philippe répond favorablement aux injonctions du CRIF quant à la « lutte contre la cyberhaine ». La répression de la liberté d’expression et d’opinion sur Internet est en effet

Moscou prêt à lancer ses propres systèmes Internet et Swift

La Russie pourrait quitter deux systèmes de connexion internationaux, Internet et Swift. La loi russe fait obligation aux opérateurs de stocker sur le territoire national les données personnelles des utilisateurs, mais plusieurs firmes états-uniennes refusent de se conformer à cette règle. Ces données sont illégalement transférées aux États-Unis pour le compte des services de Renseignement

Conférence : Internet et ses travers…

Merci à Jérémy. Par Esther À l’ère du tout connecté, nos vies personnelles et professionnelles sont en permanence liées à Internet. Si Internet est un outil utile au quotidien, il se révèle parfois néfaste voire dangereux. Durant cette conférence, nous tenterons de dépasser l’apparente simplicité d’Internet pour explorer ses travers au mieux gênants, au pire

La Russie développe son propre Internet

En novembre dernier, une information, d’abord relayée par l’agence russe RT, est sortie selon laquelle le président Poutine avait approuvé un plan visant à créer un Internet indépendant d’ici le 1er août 2018. Cet Internet alternatif serait utilisé par les pays du BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud – et les protégerait

Pourquoi la Russie développe son propre Internet

En novembre dernier, une information, d’abord relayée par l’agence russe RT, est sortie selon laquelle le président Poutine avait approuvé un plan visant à créer un Internet indépendant d’ici le 1er août 2018. Cet Internet alternatif serait utilisé par les pays du BRICS – Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud – et les protégerait d’une « possible influence extérieure » a

Scroll Up