Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

octobre 18, 2017

imposé

Macron impose le drapeau européen à l'Assemblée nationale

Le drapeau européen n’est pas le drapeau de la République (Et le drapeau de la république n’est pas le drapeau français, mais c’est un autre sujet) Le drapeau européen à coté du drapeau républicain à l’Assemblée qui n’a jamais été “nationale” mais seulement “républicaine” (comme son drapeau) n’est donc même plus “républicaine” Elle est “fédérée”.

Le Bangladesh impose un blackout téléphonique aux réfugiés rohingyas

Le Bangladesh a interdit aux fournisseurs de téléphonie mobile de vendre des connexions et des forfaits aux réfugiés rohingyas, minorité musulmane apatride, en invoquant des impératifs de sécurité, ont annoncé dimanche les autorités. Plus de 429.000 musulmans rohingyas ont fui au Bangladesh ces dernières semaines pour échapper à une campagne de répression de l’armée birmane,

Un traité secret impose à l'Italie de se retrouver seule face à l'invasion migratoire

Un accord secret. Ce n’est ni une métaphore ni une exagération : un traité ratifié à l’insu des citoyens italiens, sans aucun débat parlementaire ou autre consultation démocratique. On n’en a pas discuté avant, et on n’en aurait pas parlé après si, trois ans plus tard, Emma Bonino, alors ministre des Affaires étrangères, n’avait vendu la

Un traité secret impose aux italiens de se retrouver seule face à l’invasion migratoire

L’Échelle de Jacob: Un traité secret impose aux italiens de se retrouver seuls face à l’invasion migratoire Pages Un traité secret impose aux italiens de se retrouver seuls face à l’invasion migratoire L’actuel ministre de l’Intérieur Marco Minniti n’a pu que les confirmer lors d’une interrogation parlementaire sur le sujet. Un accord secret. Ce n’est

Comment « le système » impose la « vérité »

Un nouveau paradigme de la « liberté de la presse » a pris possession du monde occidental, imposant le récit officiel de l’establishment comme la « vérité », et écartant les analyses contradictoires en les qualifiant de « fake news », ce qui rompt avec le « marché des idées » du siècle des Lumières,

Comment “le système” impose la “vérité”

Source : Gilbert Doctorow, Consortium News, 12-062017 Un nouveau paradigme de la « liberté de la presse » a pris possession du monde occidental, imposant le récit officiel de l’establishment comme la « vérité », et écartant les analyses contradictoires en les qualifiant de « fake news », ce qui rompt avec le « marché des idées » du siècle des Lumières, affirme

Scroll Up