Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 19, 2018

destruction

Le bilan de la BNS, une arme de destruction massive…

Chers amis lecteurs, voici le drame de la Suisse. Il s’appelle « Politique monétaire non conventionnelle« . Une arme de destruction massive que personne n’ose approcher, ni même aborder! Elle consiste en l’art de se faire un bilan sans bases réelles et avec en contreparties de l’endettement! Le directoire de la BNS a réussi l’exploit de se

Corée du Nord : RT a assisté à la destruction du site d'essais nucléaires de Punggye-ri (IMAGES)

Le journaliste de RT Igor Jdanov a été l’un des rares à pouvoir assister au démantèlement du site d’essais nucléaires de Punggye-ri. Des tunnels et des infrastructures ont été détruits lors de cette opération. Parmi la vingtaine de journalistes autorisés à suivre la destruction du site d’essais nucléaires de Punggye-ri en Corée du Nord le

« Ils confondent votes et arme de destruction massive ! » — Maurice LEMOINE

Propos recueillis à Tunis par Maurice Lemoine. Présidente du Conseil national électoral (CNE) vénézuélien, Tibisay Lucena avait prévu de réaliser une tournée internationale dans divers pays européens – avec son passage obligé par Bruxelles –, puis africains, pour y exposer la nature des « garanties » offertes par le système électoral aux Vénézuéliens en général et à

Destruction de l'«arsenal chimique» syrien : faudra-t-il croire Jean-Yves Le Drian sur parole ?

A l’appui de leurs frappes, les Occidentaux ont affirmé que Damas était encore en possession d’armes chimiques, une capacité qu’il aurait fallu détruire. Mais les supposées preuves auraient donc, par définition, été détruites… par les Occidentaux. L’argumentation de Paris ne fait pas l’unanimité. En témoigne le vif échange entre Edouard Philippe et des députés critiques des frappes françaises

Netanyahu commente la destruction du réacteur syrien en 2007

International 20:17 21.03.2018(mis à jour 20:19 21.03.2018) URL courte Quelques heures après que l’Etat hébreu a reconnu avoir détruit un réacteur nucléaire en Syrie en 2007, Benjamin Netanyahu a réaffirmé la détermination de son pays à empêcher «les ennemis» d’Israël d’acquérir l’arme nucléaire. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a félicité le gouvernement, l’armée et

Scroll Up