Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 19, 2018

des

71% des libtards ne veulent pas la paix en Corée du Nord parce que Trump y obtiendrait un plus grand crédit – méditez là-dessus

© NetflixEspérez-vous en quelque sorte que nous n’obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n’ayez pas à en donner le crédit à Trump ?      Un sondage télévisé en direct sur l’émission Netflix de Michelle Wolf a révélé que 71 % de l’auditoire libéral de l’humoriste préfèrerait que la paix

Des robots sexuels pour tous, et pour les violeurs ?

Un immense marché va s’ouvrir, celui de l’exploitation de robot sexuel… à la place des prostituées !! Ou en complément, c’est à voir. Avec un peu de chance, nous pourrons louer les services de « robottes » de luxe, sans risquer de se faire coffrer pour proxénétisme aggravé !! Haaa… Dédé la Saumure, c’était le bon vieux

« Trump, Macron, Merkel… des lampistes », le billet d’Hubert Boeltz

Je vous laisse en compagnie des dernières réflexions de notre camarade Hubert. Charles SANNAT Introduction Je vous offre l’ensemble de mes billets, pour élargir l’étendue de vos réflexions et ainsi augmenter le « champ des possibles », notamment sur le plan de votre patrimoine. Pour moi, « votre patrimoine » va bien au-delà des simples actifs financiers. Il est

71% des libtards ne veulent pas la paix en Corée du Nord parce que Trump y obtiendrait un plus grand crédit – laissons ça couler

© NetflixEspérez-vous en quelque sorte que nous n’obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n’ayez pas à en donner le crédit à Trump ?      Un sondage télévisé en direct sur l’émission Netflix de Michelle Wolf a révélé que 71 % de l’auditoire libéral de l’humoriste préfèrerait que la paix

Guérilla : Des policiers attaqués en soirée privée

L’Échelle de Jacob: Guérilla : Des policiers attaqués en soirée privée Pages Guérilla : Des policiers attaqués en soirée privée Selon le syndicat Alliance, une trentaine d’individus ont tenté de “rentrer en force” dans un restaurant. Parmi les convives, des policiers hors service qui auraient été reconnus par les agresseurs. Samedi dernier, lors d’une soirée

Articles plus anciens››
Scroll Up