Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

avril 23, 2018

Damas

L’armée syrienne frappe Daech pour libérer entièrement la banlieue sud de Damas

International 22:53 19.04.2018(mis à jour 22:55 19.04.2018) URL courte L’aviation et l’artillerie syriennes ont lancé des frappes contre les positions de Daech* dans le secteur du camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et dans la ville d’al-Hajar al-Aswad pour déloger les groupes extrémistes de la banlieue sud de Damas. L’artillerie et les forces aériennes syriennes

Salve de missiles dans le ciel de Damas

C’est fait. Le gang Washington-Paris-Londres vient de bombarder la Syrie. Abdiquant toute pudeur, l’habituel trio expert en coups tordus a expédié ses engins de mort sur un État-membre des Nations Unies. A grand renfort de missiles, un Occident déclinant a joué les durs à distance, se gardant bien d’affronter sur le terrain un adversaire qui

Députée syrienne: la reprise du pilonnage de Damas liée à l’agression occidentale

Intervenant ce samedi devant des journalistes russes, une députée syrienne a souligné l’existence d’un lien étroit entre les frappes occidentales sur la Syrie et la reprise de l’activité des terroristes à Damas. Elle considère qu’en frappant son pays, l’Occident s’était fixé pour objectif de soutenir les radicaux sévissant en Syrie. La reprise du pilonnage de

Selon Damas, la frappe israélienne était une «réponse indirecte» au succès de l'armée syrienne

La Syrie a affirmé que les frappes de missiles à Homs étaient la «réponse indirecte» d’Israël à la libération du pays par l’armée syrienne. Damas a également appelé le Conseil de sécurité de l’ONU à condamner l’«agression israélienne». La Syrie a réagi à l’attaque d’une base militaire syrienne entre Homs et Palmyre qui a eu lieu tôt

Damas et Ankara s’entendraient-ils tacitement pour mener leurs actions sur le sol syrien?

Sans qu’il y ait de contacts directs entre Damas et Ankara, leurs actions sont concertées, juge dans son interview à Sputnik le coordinateur du Comité d’amitié turco-syrienne. À titre d’exemple, il cite la contribution d’Ankara dans l’absence de provocation de la part des radicaux d’Idlib pendant l’opération de l’armée syrienne dans la Ghouta. Bien qu’ils

Articles plus anciens››
Scroll Up