Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 23, 2018

Corée

La Corée du Sud veut une déclaration de fin de la guerre coréenne

La Corée du Sud souhaite aboutir à une déclaration de fin de la guerre de Corée (1950-1953) d’ici à la fin de l’année, même si la date et la forme exacte de celle-ci peuvent être déterminées avec flexibilité, a annoncé lundi la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha. http://www.lexpressiondz.com/linformation_en_continue/294606-la-coree-du-sud-veut-une-declaration-de-fin-de-la-guerre-coreenne.html. Un ont accepté de changer

71% des libtards ne veulent pas la paix en Corée du Nord parce que Trump y obtiendrait un plus grand crédit – méditez là-dessus

© NetflixEspérez-vous en quelque sorte que nous n’obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n’ayez pas à en donner le crédit à Trump ?      Un sondage télévisé en direct sur l’émission Netflix de Michelle Wolf a révélé que 71 % de l’auditoire libéral de l’humoriste préfèrerait que la paix

71% des libtards ne veulent pas la paix en Corée du Nord parce que Trump y obtiendrait un plus grand crédit – laissons ça couler

© NetflixEspérez-vous en quelque sorte que nous n’obtenions pas la paix avec la Corée du Nord pour que vous n’ayez pas à en donner le crédit à Trump ?      Un sondage télévisé en direct sur l’émission Netflix de Michelle Wolf a révélé que 71 % de l’auditoire libéral de l’humoriste préfèrerait que la paix

Corée du Nord : RT a assisté à la destruction du site d'essais nucléaires de Punggye-ri (IMAGES)

Le journaliste de RT Igor Jdanov a été l’un des rares à pouvoir assister au démantèlement du site d’essais nucléaires de Punggye-ri. Des tunnels et des infrastructures ont été détruits lors de cette opération. Parmi la vingtaine de journalistes autorisés à suivre la destruction du site d’essais nucléaires de Punggye-ri en Corée du Nord le

Les États-Unis annulent le sommet avec la Corée du Nord

Dans une lettre adressée à Kim Jong-un, le président américain a annoncé que le sommet historique de Singapour n’aura pas lieu. S’il n’exclut pas de rencontrer « un jour » le dictateur nord-coréen, Donald Trump a dénoncé « la colère » et « l’hostilité » de son homologue ces derniers jours.     « J’estime qu’il n’est pas opportun, à ce stade,

Corée: le phénomène Kim Jong Un, par Graham E. Fuller

Source : Graham E. Fuller, 03-05-2018 Je suis peut-être naïf, mais j’ai le sentiment que quelque chose de profond est peut-être en cours avec la récente et importante vague d’activités diplomatiques entourant le dirigeant, autrefois reclus, Kim Jong Un ; cela pourrait représenter un tournant dans la géopolitique de l’Asie de l’Est. En Occident, on

John Bolton a déjà saboté un accord avec la Corée du Nord – Il s’apprête à remettre ça

Le Washington Post a publié aujourd’hui un article à moitié vrai sur le poste de frontière d’al-Tanf occupé par les États-Unis entre la Syrie et l’Irak. En minimisant la possibilité d’une opération militaire autour d’al-Tanf, il nous livre cette étrange pépite : Ces derniers temps, Mattis s’est surtout concentré sur la préparation d’un éventuel conflit

Articles plus anciens››
Scroll Up