Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 24, 2018

conte

«Sans solution européenne, c'est la fin de Schengen» : Giuseppe Conte prévient Angela Merkel

En pleine crise politique en Allemagne, Angela Merkel a reçu à Berlin le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, dont les vues sur l’immigration sont diamétralement opposées. Mais, bon gré mal gré, la chancelière s’est montrée conciliante. Mise en cause sur sa politique migratoire jusque dans sa majorité et dans son gouvernement, Angela Merkel a

Crise de l'Aquarius : Rome convoque l’ambassadeur français, Conte pourrait annuler sa visite à Paris

L’affaire du navire de sauvetage de migrants Aquarius a ouvert une brèche entre l’Italie et la France. Après les remontrances françaises sur le sujet, le chef du gouvernement italien pourrait annuler sa visite du 15 juin en France. La tension monte entre la France et l’Italie. En marge des sévères critiques formulées par Emmanuel Macron sur la

Giuseppe Conte « populiste »et… fier de l’être

Nous verrons bien comment le gouvernement italien va réussir à s’installer et quelle sera la marge de manœuvre qu’il aura le courage et la possibilité de se créer, car les institutions européennes ont les « moyens » généralement d’inciter « aimablement » les gouvernements à plier devant ses injonctions. Il faut donc une bonne dose de courage pour résister

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte favorable à une révision des sanctions contre la Russie

Le nouveau chef du gouvernement italien a affirmé le 5 juin que son pays était favorable à la «révision» des sanctions économiques imposées à la Russie par les Occidentaux. En outre, il souhaite maintenir l’Italie dans l’OTAN. «Nous serons les promoteurs d’une révision du système de sanctions [contre la Russie]», a déclaré le 5 juin

Italie : face à l'intransigeance du président sur l'euro, Conte renonce à être Premier ministre

Le président italien a refusé de valider le nom d’un ministre eurosceptique. Giuseppe Conte, désigné président du Conseil des ministres et qui espérait imposer son équipe, a donc décidé de renoncer à son poste. Alors que les élections générales italiennes ont eu lieu le 4 mars, l’Italie n’a toujours pas de gouvernement. Le 27 mai,

« Conte : «Je veux être l’avocat qui défendra le peuple italien !» » L’édito de Charles SANNAT…

En Italie, plus question de sortir de l’euro pour les populistes et, pour la renégociation des traités, d’autres en France y ont pensé, tout en connaissant l’impossibilité de la chose. Les Italiens feront comme Tsipras, coucouche panier et papattes en rond. Faut pas déranger les utopistes qui ne voient pas leur Europe moribonde, décriée par

« Conte : «Je veux être l’avocat qui défendra le peuple italien !» » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents, Conte premier ministre! Le programme de gouvernement de la coalition M5S et Ligue en Italie semble avoir été grandement édulcoré de ses mesures les plus contestées par nos européistes, du type la réduction de 250 milliards d’euros de la dette italienne ou encore la sortie de l’euro. Il faut

Scroll Up