Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juillet 16, 2018

bombarde

Trump a bombardé la Syrie pour impressionner la Chine

Au cours de l’interview qu’il a accordé à Sean Hannity à Singapour, le 12 juin 2018, le président Donald Trump a évoqué le premier bombardement de la Syrie auquel il a procédé. Rappelant qu’il recevait alors le président chinois Xi Jinping dans sa résidence de Mar-a-Lago (Floride), il a déclaré lui avoir annoncé la frappe

Lavrov: Washington, Londres et Paris ont bombardé la Syrie et les négociations de Genève

Washington, Londres et Paris ont bombardé la Syrie, mais aussi les négociations de Genève, d’après le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov. La frappe portée par les États-Unis, la France et le Royaume-Uni sur la Syrie l’a été aussi sur les négociations de Genève, a déclaré vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï

Scroll Up