Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 23, 2018

armes

Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance.

Cent quinze Palestiniens viennent d’être tués et 13 000 autres blessés pendant la Grande Marche du retour qui a commencé le 30 mars. Beaucoup d’entre eux ont été abattus à balles réelles à partir des positions israéliennes situées de l’autre côté de la clôture qui sépare Gaza d’Israël. Des drones sans pilote planaient dans le

Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance

L’Échelle de Jacob: Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance Pages Israël a profité de la Grande Marche pour tester ses dernières armes de répression à distance Attaqués par les forces israéliennes d’occupation, des manifestants palestiniens se rassemblent pour réclamer le droit de retourner dans leur

Les armes biologiques du Pentagone

Dilyana Gaytandzhieva est une journaliste d’investigation bulgare et correspondante au Moyen-Orient. Au cours des deux dernières années, elle a publié une série de reportages sur la contrebande d’armes. Au cours de l’année écoulée, elle a subi des pressions de l’Agence de sécurité nationale bulgare et a été licenciée du journal bulgare Trud Daily sans explication.

Après un calme relatif dans le Donbass, les FAU augmentent à nouveau le nombre de leurs bombardements et le calibre des armes utilisées…

Malgré la guerre, et selon le ministre de l’Industrie et du Commerce de la République populaire de Donetsk, Alexey Granovsky , la DPR a désormais la possibilité d’exporter ses produits vers l’Union européenne. En souhaitant que cesse cette guerre.. Mais, il va falloir attendre car, Kiev n’est pas décidé à la paix, bien au contraire.

Kiev refuse de faire reculer ses soldats et ses armes lourdes des positions situées près de la station d’épuration de Donetsk…

Je vous signale que Kiev est soutenu par l’OTAN et nous français, à cause du « sarkostique », nous avons réintégré  » le machin « , sous commandement US.  Oui l’Ukraine c’est loin, la Lybie aussi mais, le peu d’intérêt que suscite ces articles, mettent en évidence le « jemenfoutisme » ambiant, quand il ne s’agit pas de son petit

Quand l’ayatollah a dit non aux armes nucléaires, par Gareth Porter

Source : Gareth Porter, 16-10-2014 Dans un entretien exclusif, un responsable iranien de premier plan précise que Khomeini l’a personnellement empêché de mettre en place le programme iranien d’armes de destruction massive. Par Gareth Porter, 16 octobre 2014 Keystone-France/Gamma-Keystone via Getty Images Les négociations nucléaires entre six puissances mondiales et l’Iran, qui approchent de l’échéance

Israël, 200 armes nucléaires pointées sur l'Iran

La décision des Etats-Unis de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien -stipulé en 2015 par Téhéran avec les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de L’ONU plus l’Allemagne- provoque une situation d’extrême dangerosité, pas seulement pour le Moyen-Orient. © Inconnu      Pour comprendre les implications d’une telle décision, prise sous la pression d’Israël

Le chef du renseignement de Trump : La Corée du nord a appris de la guerre de Libye à ne “jamais” renoncer aux armes nucléaires

Un article de 2017 fort à propos…. Source : The Intercept, Jon Schwartz, 29-07-2017 Photo : KNS/AFP/Getty Images Les medians sont maintenant plein de gros titres sur l’essai des missiles nord-coréens de vendredi, qui a démontré que ses ICBM (missiles balistiques intercontinentaux) peuvent atteindre le continent américain. Ce qui n’est mentionné dans aucun de ces

Articles plus anciens››
Scroll Up