Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 24, 2018

amère

«La campagne bordélisée, ça n'arrivera plus» : Marine Le Pen amère sur l'échec de la présidentielle

Après sa défaite face à Emmanuel Macron, qui lui avait valu nombre de critiques en interne, Marine Le Pen pratiquerait son autocritique en privé. Evoquant un problème de stratégie, elle n’exclurait pas de laisser sa place à un autre candidat en 2022. Selon une information de Paris Match, le 6 décembre, la candidate malheureuse à l’élection

Scroll Up