Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juillet 23, 2018

Un ex-ingénieur d’Apple est accusé de vol de documents confidentiels transmis à la Chine !


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Un ex-ingénieur d’Apple a été placé en détention provisoire, après avoir éveillé les soupçons de ses supérieurs au retour d’un voyage en Chine…

Même si l’on ne sait pas tout, vous avez sans doute sous les yeux un signal faible d’un nouveau front de la guerre commerciale qui oppose les États-Unis à la Chine.

Là où les choses deviennent très intéressantes, c’est dans ce qui est reproché au collaborateur d’Apple, enfin… l’ex !

Les griefs

« Xiaolang Zhang avait été embauché par Apple en décembre 2015 pour rejoindre une équipe développant du matériel et des logiciels pour des véhicules autonomes. Un projet qui était un «secret bien gardé», selon la plainte. L’ingénieur a pris un congé paternité en avril et s’est rendu avec sa famille en Chine. À son retour, il a dit à l’un de ses supérieurs qu’il démissionnait pour retourner en Chine afin d’être auprès de sa mère malade.

Mais il a aussi affirmé qu’il prévoyait d’aller travailler pour une start-up chinoise de véhicules autonomes, appelée Xiaopeng Motors, ou XMotors, à Canton, selon le texte. »

Je ne dis pas du tout que le gus en question n’a pas piqué quelques fichiers avant de démissionner, je dis simplement que dans un monde internationalisé, où les doubles nationalités sont presque devenues la norme dans certains centres de recherche, il ne faut s’étonner que des Chinois souhaitent retourner en Chine avec le savoir-faire acquis aux États-Unis.

La libre circulation des hommes va montrer ses limites !

Le problème est toujours le même, et c’est un souci de cohérence.

Si vous plaidez en permanence pour la libre circulation des gens, et que vous recrutez des cerveaux venus d’autres pays, il ne faut pas s’étonner de fuites technologiques vers d’autres pays. Ce scandale qui touche Apple, une entreprise pour le moins emblématique, va évidemment servir de « propagande » pour la démondialisation voulue par Trump.

Si ce mouvement prend de l’ampleur, on peut penser que du côté de la Silicon Valley, il va y avoir un paquet de centres de recherche qui vont se vider.

Charles SANNAT

Source 20Minutes.com ici


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up