Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

juin 23, 2018

«Conquête de l'Occident» : une vidéo du président de l'UOIF refait surface, le FN s'indigne


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


Alors que le congrès des Musulmans de France (ex-UOIF) se tient du 30 mars au 2 avril, une ancienne vidéo de son leader Amar Lasfar a refait surface : on y voit celui-ci livrer la vision de la conquête politique de la France par l’islam.

Du 30 mars au 2 avril, l’organisation des Musulmans de France (ex-Union des organisations islamiques de France, UOIF) tient son congrès au Parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis). Son dirigeant historique, Amar Lasfar, est une figure souvent critiquée pour ses prises de position conservatrices, considérant notamment Tariq Ramadan comme une «référence».

Ces derniers jours, une vidéo d’un de ses discours tenu en 1994 a refait surface sur internet, suscitant une vague de commentaires d’indignation. Celle-ci a été traduite et mise en ligne par les éditions Ring sur YouTube. On le voit expliquer l’option d’«une stratégie de conquête» par l’islam de l’Occident, qui pourrait réussir à travers «un coup d’Etat», «par un travail politique consistant à infiltrer les conseils municipaux, les parlements».

Il est toutefois à noter que, dans la vidéo, rien n’atteste d’une prise de position personnelle d’Amar Lasfar en faveur de cette stratégie du «coup d’Etat», puisqu’il se contente de préciser qu’il s’agit d’une explication de la stratégie du parti Hizb ut-Tahrir («parti de la libération islamique»). D’autre part, le leader musulman condamne la troisième option, celle de la violence comme moyen de «conquête».

D’autres propos tenus par Amar Lasfar au cours de ce discours peuvent néanmoins susciter des interrogations. A la question : «Que voulons-nous dans cette terre d’Occident ?», le président des Musulmans de France évoquait les juifs, «cousins» des musulmans, qui, selon lui, «ont pu répondre à cette question dès le premier jour où ils ont posé les pieds sur cette terre». Ils auraient en effet «soumis l’Occident, les lois de l’Occident, les richesses de l’Occident, au service d’une cause existentielle pour eux, à savoir leur présence sur cette terre».

Indigné, le FN réagit et appelle à la dissolution de l’UOIF

Choquée par ce discours, Marine Le Pen a interpellé Emmanuel Macron sur Twitter : «Puisque Macron dénonce “l’ennemi insidieux” qu’est “l’islamisme souterrain”, qu’attend-il pour se pencher sur la dissolution de l’UOIF, qui se réunit ce week-end au Bourget ? La République ne doit plus se laisser faire !»

D’autres personnalités politiques du Front national (FN) et militants du même parti ont également fait part de leur indignation sur Twitter. Ainsi, Marie-Christine Arnautu, députée au Parlement européen du groupe Europe des nations et des libertés (ENL) s’inquiète : «Ce week-end cette organisation se réunit au Bourget sans être inquiétée…»

Créée en août 1983, l’UOIF, rebaptisée Musulmans de France en 2017, fédère plusieurs centaines d’associations musulmanes. Interlocuteur de l’Etat français depuis plusieurs années sur les questions liées à l’islam, elle est cependant très régulièrement critiquée, y compris au-delà du Front national, notamment en raison de sa proximité avec les Frères musulmans. 

Lire aussi : L’UOIF se renomme «Musulmans de France» et appelle les musulmans à aller voter en masse


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up