Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 20, 2018

Résistons à l’algorithme, il en va de notre survie !…


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Quand on pense robot, c’est toujours avec la crainte qu’il devienne incontrôlable et fasse n’importe quoi de dangereux . Si en plus il est “humanoïde” (genre Terminator) , on parle alors d’IA, c’est encore plus stressant. Pourtant ils font partie de notre quotidien. Du robot de cuisine, à la perceuse ou … Mais quand même, ne va-t’on pas trop loin ? C’est ce que nous expliqueront Sylvain Devaux en partenariat avec Ch. Sannat sur leur nouveau site La-Robolution Leur objectif? “Suivre et chroniquer cette nouvelle révolution technologique qui va bouleverser aussi bien nos habitudes économiques que nos normes morales et bousculer notre humanité.” Donnez votre avis sur ce nouveau site, merci .

La robolution risque d’être un phénomène violent et nous voulons défendre notre humanité face aux machines pour ne pas arriver à un monde désincarné.
Parce que la robolution sera aussi violente sur l’emploi ou elle fera et fait déjà des ravages, nous apporterons un soin particulier aux problématiques du chômage et de la formation.

Poudre aux yeux, effet d’annonce, supercherie ou vrais progrès, l’intelligence artificielle nourrit tous les fantasmes et toutes les peurs. Si les ordinateurs que l’on qualifiaient de “cerveaux électroniques” s’en sont retournés à la place qui est la leur, l’intelligence artificielle usurpe peut-être un peu son identité. L’on doit avant tout parler d’algorithmes qui ne sont que le reflet de la pensée de celui ou ceux qui l’ont créé.

Aucune “intelligence” là dedans, seulement une puissance de traitement de données exceptionnelle et une programmation des actions. C’est sans doute le rapprochement avec l’humain qui effraye. Vous fabriquez une caméra ultra performante, tout le monde trouvera cela très bien. Vous lui donnez la forme d’une œil et l’humain ne peut s’empêcher de se comparer et de se sentir dépassé. Cela d’autant plus que l’on confierait un certain nombre de décisions à ces systèmes ce qui nous rendrait totalement inutiles. Mais si une faille existait dans l’algorithme et que laisse l’IA prendre des décisions cruciales à notre place il y aurait vraiment danger. Leur contrôle est donc essentiel.

Dans ce domaine, l’exemple frappant est celui des robots de trading. Vous savez nos pauvres traders,qui peuvent finir aussi derrière les barreaux, qui ont été remplacés par des algorithmes. La vitesse d’exécution des ordres des robots est ultra rapide, de l’ordre de 20 microsecondes alors qu’un trader en chair et en os mettrait au mieux 340 millisecondes. Des robots dénués d’émotions ou de sentiments qui seraient de nature à perturber les décisions. En effet système exécute les ordres en fonction des conditions prédéfinies dans le code. C’est donc ainsi que ces systèmes ne voient pas arriver un crack petit ou grand. Et comme les humains sont parfaitement incapables de suivre une telle rapidité d’ordres, il est tout à fait évident que les décisions lui échappent en grande partie. Rien de rassurant là dedans parce que la moindre faille mettra à terre le système.

Reprendre la main est indispensable et le sujet pourrait aussi être traité de la même façon avec les voitures autonomes qui devront, un jour, prendre des décisions lors d’un accident (parfois inévitable, même par une IA). Quelle sera cette décision et surtout qui la prendra. Le constructeur, les assureurs, l’État, l’Europe. Pour l’instant seulement le concepteur du système et c’est cela qui doit être objet de toute notre attention. Cette distanciation présente un danger notoire et plonge les humains dans un fatalisme nocif. Remettons de l’humain dans le virtuel ! Tiens d’ailleurs ce soir une de mes filles m’a dit alors qu’elle se tenait assez loin à table “je te fais un câlin en Wifi” en tendant les bras ! Elle a 10 ans et je me dis qu’il est grand temps de faire quelque chose, comme un vrai câlin ! Ne laissons pas les algorithmes décider à notre place. Leur place est à nos côtés pour nous aider, pas pour se substituer à nous !

Il n’est pas trop tard…Mais presque !

« L’homme a la possibilité non seulement de penser, mais encore de savoir qu’il pense ! C’est ce qui le distinguera toujours du robot le plus perfectionné ».
Jean Delumeau

Auteur Sylvain Devaux pour La-Robolution

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com. »

Voir aussi:

 

 


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up