Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 20, 2018

Le Franc : monnaie royale…


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

L’Échelle de Jacob: Le Franc : monnaie royale…

Pages

Le Franc : monnaie royale…



Les premiers francs furent frappés à Compiègne le 5 décembre 1360, créés par le roi Jean Le Bon pour aider à payer sa rançon, ayant été capturé par les Anglais le 19 septembre 1356 à la bataille de Poitiers :
les Anglais exigèrent contre sa libération la somme de 4 millions d’écus. Pour ce faire, le régent Charles fit fabriquer une nouvelle pièce, un écu d’or, dénommée plus tard le franc à cheval, pesant 3,87 g d’or fin équivalant à 1 livre tournois ou 20 sols. Cette monnaie fut taillée à raison de 63 pièces dans un marc d’or fin de 244,75 g.

Le roi y est représenté sur un destrier, armé d’un écu à fleur de lys et brandissant l’épée, avec, inscrit dans la légende, le terme « Francorum Rex » (c’est-à-dire : Roi des Francs). Dans l’une des trois ordonnances édictées le 5 décembre 1360, Jean II écrit : « Nous avons été délivré à plein de prison et sommes franc et délivré à toujours (…). Nous avons ordonné et ordonnons que le Denier d’Or fin que nous faisons faire à présent et entendons à faire continuer sera appelé Franc d’Or ». Le mot « franc » signifiant également « libre » (ou « affranchi »), il est donc probable que le nom de cette nouvelle monnaie vienne de cette double signification. Un acompte de 400 000 livres (soit 1 161 kilogrammes d’or) fut versé et le roi put être libéré.

En 1365, le franc d’or est frappé à l’image du nouveau roi Charles V. Sur une pièce au poids identique, le monarque est représenté à pied sous un dais. Cette pièce est appelée par la suite le franc à pied. En 1437, Charles VII, réduit le poids du franc à 3,06 g d’or fin, et reprend l’image du roi à cheval. Le franc d’or, en poids et au change, est alors l’équivalent, à un demi gramme près, du florin, monnaie la plus importante en Europe.

Le 31 mai 1575, le roi Henri III, en remplacement du teston, fait frapper un franc d’argent de 14,18 g titrant 606/1000 d’argent fin et valant 20 sols et 4 deniers, soit d’une valeur légèrement supérieure à la livre tournois. En même temps, on frappe des subdivisions du franc : le demi-franc et le quart de franc. Cependant, il est décidé que l’unité monétaire de compte du royaume n’est ni la livre, ni le franc mais un écu d’or valant 3 livres tournois. Puis, en 1586, Henri III édicte une ordonnance interdisant la frappe des francs d’argent. Seules les subdivisions peuvent continuer à être frappées. Cette décision est prise car les pièces sont souvent faussées pour récupérer un peu d’argent et tendent à être confondues avec d’autres types de pièces.

Le roi Louis XIII fait émettre des demi-francs et quart de francs respectivement de 7,094 g et 3,547 g d’argent à 833/1000. Puis, Louis XIII décide de réformer le système monétaire en 1640 et le 23 décembre 1641, la Monnaie frappe une nouvelle pièce d’or à laquelle le roi donne son prénom : le louis d’or. Le louis d’argent qui en découle est appelé écu blanc. Le franc devient alors une monnaie désuète. Cependant, le terme « franc » reste vivace dans les esprits ; ainsi, Molière, Boileau, dans leurs œuvres, emploient le mot « franc » pour « livre », ou encore Madame de Sévigné dans les lettres à sa fille.


La Révolution

 
Assignat de 100 francs (an III, 1795)

La loi du 18 nivôse an III (7 janvier 1795) permet l’émission des premiers assignats libellés en francs.

Suit la loi sur l’Instruction publique du 18 germinal an III (7 avril 1795), qui fixe la nomenclature définitive des nouvelles mesures républicaines (le mètre, l’are, le stère, le litre, le gramme), débaptise la vieille livre tournois (rappelant trop la royauté) et décide que l’unité monétaire officielle de la France est le franc. Sa contenance est de 5 grammes d’argent. La loi confirme le système décimal qui avait été donnée par la loi du 1er août 1793 adoptant le système métrique : un franc est subdivisé en 10 décimes ou 100 centimes, mais les pièces prévues ne seront jamais frappées. Il faut attendre 1796 pour voir apparaître les premières pièces en franc.

Suite ici…



Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up