Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

janvier 21, 2018

En 1968, Fernandel a encore le droit de chanter “Ce garçon, on dit qu'il en est”


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


Tentons une ucronie : si Fernandel chantait cette chanson en 2018, sa survie médiatique serait égale à celle d’une caserne d’artillerie dans l’est de la France en cas de guerre nucléaire : quelque chose comme 10 minutes. Le temps que les missiles soviétiques (en 1968 il y a encore des soviétiques) arrivent. On s’est renseignés : un missile intercontinental prend 3 mn en phase de poussée, pendant laquelle il fait du 7km/s, soit plus de 20 000 km/h. La seconde phase, dite intermédiaire, dure 25 mn pour


Janvier

/
,
,
,
,
,
,
,



Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up