Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

février 24, 2018

Les agriculteurs français condamnés à disparaître?


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


Le modèle économique de la paysannerie traditionnelle française s’est effondré. Il a été remplacé par d’autres modèles dont la soutenabilité tant sociale qu’écologique pose problème.

Jacques Sapir recevait ainsi Thierry Pouch, économiste et responsable du service économie et prospective de l’Assemblée permanente des chambres d’Agriculture (APCA) à Paris.

Henri Mendras, dans un livre célèbre, prédisait déjà il y a cinquante ans la «fin des paysans». La situation de l’agriculture en France est désastreuse entre hyper-dépendance aux subventions gouvernementales et européennes, et malaise social grandissant qui conduit à de nombreux suicides.

Quel état des lieux du milieu agricole français peut-on dresser? Thierry Pouch, économiste et responsable du service économie et prospective de l’Assemblée permanente des chambres d’Agriculture à Paris déclare que si l’on «était encore à la fin des années 50, à un peu plus de deux millions d’exploitations agricoles sur le territoire [….] on est arrivé en 2015 à 430.000 exploitations agricoles». Il constate un tournant dès les années 60 où «nous avions en France une agriculture un peu en retard, très peu mécanisée».

Pour Thierry Pouch, la politique agricole commune n’a pas su soutenir les paysans français: «même si elle soutenait énormément l’agriculture, et n’a pas empêché l’érosion des effectifs d’agriculteurs». Pire encore, la France au niveau mondial a «été déclassée, elle est passée du deuxième rang d’exportateur mondial au début des années 90 au cinquième rang aujourd’hui, dépassée successivement par les Pays-Bas, l’Allemagne et plus récemment par le Brésil».

Retrouvez l’intégralité de l’émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

 


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up