Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

janvier 18, 2018

Quand un député populiste ukrainien tombe dans le piège tendu par deux farceurs russes


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.


International

URL courte

Deux célèbres spécialistes russes du canular téléphonique, connus pour avoir dupé des hommes politiques partout dans le monde, ont frappé à nouveau, et cette fois-ci leur victime est le parlementaire ukrainien, Andreï Paroubii.

Vladimir «Vovan» Kouznetsov et Alexeï «Lexus» Stoliarov, deux farceurs russes mondialement connus pour leurs canulars téléphoniques tournant en dérision des personnalités politiques — à titre d’exemple, l’ambassadrice américaine auprès de l’Onu Nikki Haley, la congressiste Maxine Waters, le sénateur John McCain et le Président ukrainien Piotr Porochenko — ont mis le grappin sur une autre cible, à savoir le président de la Rada (le parlement ukrainien) et fondateur du parti néo-nazi Liberté, Andreï Paroubii.

En se faisant passer pour le président de l’Assemblée parlementaire de l’Otan Paolo Alli, dont ils avaient réussi à enregistrer la voix par avance, les blagueurs ont entraîné Paroubii dans une conversation téléphonique de 40 minutes avec un robot «équipé» d’une compilation de phrases «faites sur mesure».  Et le parlementaire et son interprète ont mordu à l’hameçon sans se douter de rien.

Le thème principal de l’ordre du jour était un référendum en Ukraine sur une adhésion éventuelle du pays à l’Alliance transatlantique. Vovan et Lexus ont «dit» à Paroubii que l’Otan n’était pas particulièrement enthousiasmée vis-à-vis de cette idée, l’Otan n’étant pas trop populaire auprès des Ukrainiens et le danger persistait toujours que le référendum se solde par un échec.  

Or, le député a tenu à assurer à «Alli» que Kiev envisageait de tenir des consultations avec ses partenaires occidentaux de manière anticipée et que pour le moment, il n’y avait pas de projets concrets visant à organiser un tel référendum.

«À ce stade, l’idée d’un référendum exprimée par le Président Porochenko ne reste qu’une idée. Nous n’avons encore lancé aucun processus organisationnel à cet égard», a-t-il souligné. L’homme politique a toutefois assuré à «Alli» que le référendum continuerait de faire l’objet de discussions entre des experts et serait subordonné à la position de l’Assemblée parlementaire de l’Otan.

Peu après, un «assistant» d’Alli a rejoint la conversation et a mis en garde Paroubii contre une nouvelle «agression russe» sous la forme d’un casino internet viral, dont la publicité met en vedette le rappeur russe Vitya AK-47. Perplexe, Paroubii a répondu qu’il ne savait rien de ce danger potentiel.

Rappelons que toute une série de personnalités politiques, dont des Présidents et le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg, étaient déjà tombées dans le piège des célèbres humoristes. Le dernier canular en date concernait la représentante permanente des États-Unis auprès de l’Onu Nikki Haley. De la conversation de cette dernière avec les imitateurs ont avait appris que les États-Unis suivaient de près la situation au Bonamo car la Russie se serait ingérée dans les affaires intérieures de ce pays imaginaire.


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up