Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

décembre 13, 2017

La Bundesbank note un risque croissant dans l’économie allemande


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Selon la Banque centrale allemande, la Bundesbank, dont les propos nous sont relayés par cette dépêche de l’Agence Reuters, “l’économie allemande est confrontée à de nombreux risques – qui vont de ses prix immobiliers à la faiblesse de ses banques – mais après huit ans de croissance ininterrompue, il se peut que les investisseurs les ignorent”.

“Le danger serait que les taux d’intérêt bas et les conditions économiques favorables en Allemagne puissent inciter les participants de marché à sous-estimer les risques”, écrit la banque centrale dans son dernier rapport sur la stabilité…

Comprenez que tout le monde se laisse emporter et griser par l’argent gratuit et on le serait effectivement à moins !! Nous assistons donc à un grand mouvement de vaste n’importe quoi dans les choix d’investissements et dans les allocations d’actifs, car quand l’argent n’a plus de prix, plus rien ne peut avoir de valeur. 

“Les risques ont augmenté, notamment pendant la période prolongée de faiblesse des taux d’intérêt – les valorisations d’un grand nombre d’investissements sont très élevés, et la part des investissements à faibles rendements dans les bilans des banques et des assureurs ont augmenté de manière régulière.”

Comprenez que les assureurs risquent la faillite à tout moment. 

“Le secteur bancaire reste solide et capable de faire face aux risques, mais la faiblesse des taux menace la rentabilité des banques à long terme, ce qui pourrait les inciter à prendre davantage de risques, en quête de meilleurs rendements, dit la Bundesbank.”

Comprenez que les banques peuvent tomber à n’importe quel moment un peu comme les assureurs… 

“Les prix immobiliers sont peut-être survalorisés de 15 % à 30 %, et bien que les risques attachés au crédit immobilier semblent encore limités, un retournement du marché résidentiel pourrait avoir un impact “énorme” sur les banques, poursuit-elle.”

Comprenez qu’une bulle immobilière gigantesque peut nous exploser à la figure à n’importe quel moment… et ce ne sera bon ni pour les banques, ni pour les assureurs. 

“Les banques allemandes figurent parmi les moins rentables en Europe, avec un rendement des actifs parmi les plus bas et un ratio coût/bénéfice de 74,9 %, le plus élevé de la zone euro.

“Ce faible niveau de rentabilité pourrait renforcer les incitations à prendre plus de risques afin de générer des rendements plus élevés”, souligne la banque, notant que la période prolongée de taux bas continuera à peser sur les petites et moyennes banques et sur les assureurs-vie notamment.”

Comprenez que les banques allemandes ne sont vraiment pas, mais alors vraiment pas en bonne santé…

Sinon, à part ça, la reprise est excellente en Europe et tout va très bien !

Charles SANNAT

Source Reuters via Challenges ici


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up