Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

novembre 17, 2017

Cryptomonnaies : arnaques, piratages, mise en garde du gendarme des marchés européens, et chute de 30 % du Bitcoin !


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Eh bien non, aucune satisfaction particulière à voir les cours du Bictoin baisser ou chuter, car il remontera sans doute (avant que la bulle n’explose définitivement). Ce que cette baisse montre pour le moment, c’est la volatilité de ces cryptomonnaies et encore une fois, le fait qu’elles ne sont en aucun cas un outil patrimonial mais bien de spéculation.

Et quand on spécule mal, ou de façon excessive, on finit par se brûler les ailes, et quand on s’est brûlé les ailes, on a mal, et quand on a mal, on couine.

Les ardents défenseurs des cryptomonnaies passent sous silence tous les scandales de piratages et autres problèmes récurrents sur ces nouveaux machins qui ne sont même pas monnaie courante, mais quasi quotidiens.

Le gendarme des marchés européens met en garde contre le bitcoin (ESMA)

Et c’est exactement dans ce contexte-là que l’Autorité européenne de supervision des marchés financiers (ESMA) a alerté lundi sur les risques liés aux levées en cryptomonnaies, insistant sur l’instabilité de ce type de devises, illustrée ces derniers jours par l’emblématique Bitcoin…

Et vous savez quoi ? Pour une fois, je partage totalement la mise en garde de l’autorité européenne.

“Lors de ces opérations en plein essor, dites “Initial Coin Offerings” (ICO, un terme modelé sur celui d’IPO utilisé en anglais pour les introductions en Bourse), un groupe crée sa propre monnaie virtuelle et lève des fonds en la vendant à des investisseurs.

“L’ESMA a observé une croissance rapide des ICO dans le monde comme en Europe, et craint que les investisseurs ne se rendent pas compte des risques élevés qu’ils prennent”, dit le régulateur dans un communiqué.”

L’ESMA prévient les investisseurs européens qu’ils risquent d’être privés de recours en cas de litiges car nombre d’ICO, qui fonctionnent via la technologie entièrement décentralisée “blockchain”, “ne relèvent pas du champ d’applications des lois et régulations européennes”.

Et des fauchés ou ruinés, comme vous l’avez vu sur la copie d’écran d’article que j’ai inséré un peu plus haut, vous montrent que les pirates, eux, ne loupent pas votre argent !! Ne rejoignez pas leurs rangs !!

Charles SANNAT

Source AFP via Boursorama ici

 


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up