Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

octobre 21, 2017

« Des exigences délirantes » : les propriétaires montent au front contre la nouvelle taxe énergétique envisagée par Hulot…


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Proposé par X’yd. Ça n’en fini plus de vouloir taxer et surtaxer. Que devient tout cet argent versé dans le tonneau des Danaïdes ? La dette publique augmente sans cesse, le social diminue inexorablement, mais pas les augmentations.

Image d’illustration

POLÉMIQUE – Le gouvernement veut en finir avec les « passoires thermiques ». Dans cette optique, Nicolas Hulot envisage, à plus ou moins long terme, de contraindre les propriétaires à rénover leurs logements anciens. Une idée qui passe mal, même si le gouvernement tente de temporiser et de relativiser l’impact de son projet.

Leurs réactions n’ont pas tardé. Comme on pouvait s’en douter, les propriétaires ont rapidement dénoncé ce mercredi le document du ministère de la Transition écologique paru dans Le Parisien. Ce document propose de taxer les propriétaires de logements anciens, classés F ou G pour leurs mauvaises performances énergétiques, s’ils ne mettent pas leur habitation aux normes.

Si être propriétaire n’a plus de valeur, plus personne ne voudra investir, et de plus en plus de logements resteront vacants.Jean Perrin, président de l’UNPI

Une annonce qui a d’ores et déjà fait bondir l’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers (UNPI). Forte de ses 120 chambres syndicales et ses 300.000 adhérents, elle a vivement réagi par la voix de son président : « ’Il s’agit une nouvelle fois de mettre à contribution les propriétaires en imposant de nouvelles obligations lourdes et cela sans aucune concertation », s’emporte Jean Perrin, que nous avons interrogé.

« La rentabilité immobilière pour le bailleur diminue de jour en jour : IFI (impôt sur la fortune immobilière), hausse de la CSG, augmentation des taxes foncières, diagnostics … Si être propriétaire n’a plus de valeur, plus personne ne voudra investir, et de plus en plus de logements resteront vacants », poursuit-il. « Tous les propriétaires ne sont pas riches, il est donc inacceptable d’imposer des mesures coercitives qui vont une nouvelle fois venir bloquer le marché. Il faut en revanche maintenir des systèmes incitatifs, comme les crédits d’impôts », conseille-t-il.

Rénovation dès 2022 de la moitié des « logements-passoires »

…/….

Lire la suite

Auteur Virginie Fauroux pour LCI


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up