Aller à…

Le Monde...

des informations alternatives

RSS Feed

septembre 25, 2017

Communiqué du Ministère russe des Affaires étrangères concernant les déclarations du vice-Président américain à Podgorica, 3 août 2017


Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Comme d’habitude, un autre regard, pour simple information…

Source : Le Ministère des affaires étrangères de la Fédération de Russie, 03-08-2017

Ministère des affaires étrangères Fédération de Russie

Mercredi 2 août, à Podgorica, le vice-Président américain Mike Pence a exprimé une nouvelle série de déclarations antirusses et a intimidé les dirigeants des pays de l’ouest des Balkans par la mythique “menace russe”, allant jusqu’à à accuser notre pays de tentatives de modification forcée des frontières dans la région.

Force est de constater avec regret que Washington s’enfonce de plus en plus dans les clichés primitifs idéologisés datant de la Guerre froide qui sont complètement détachés de la réalité. L’imposition aux pays des Balkans d’un choix franchement destructif “soit avec l’Occident, soit avec la Russie” conduit inévitablement à une hausse de tension sur le continent européen, déstabilise la situation dans la région et dans certains Etats. Dans le même temps, on avance activement la thèse d’une prétendue absence d’alternative à l’adhésion de toute l’Europe du Sud-Est à l’Otan, on fait passer de force des projets basés sur la concurrence déloyale et en contradiction avec la logique économique.

Nous voudrions rappeler que ce sont les USA et leurs alliés qui en 1999 ont grossièrement enfreint le droit international en employant illégitimement la force afin de séparer le Kosovo de la Serbie. Ce qui a eu pour résultat d’engendrer un nouveau foyer de conflit en Europe. Sous une forte pression de Washington, Podgorica a adhéré le 5 juin 2017 à l’Otan contrairement à l’avis de la majorité de la population de ce pays. Les USA et l’UE sans se gêner ont ignoré la volonté des électeurs macédoniens empêchant le parti vainqueur des élections du 11décembre 2016 de constituer un gouvernement. Alors qui s’ingère dans les affaires intérieures et utilise la force dans les Balkans – Moscou ou Washington?

Nous appelons les collègues américains à cesser la diabolisation de la Russie et de sa politique étrangère qui s’appuie immuablement sur le respect des partenaires et la disposition pour un travail constructif conjoint, sur la prise en compte réciproque des intérêts.


Source link

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Mots clés: , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Scroll Up